Art religieux


Santons en faïence


Notre atelier fait partie des rares en France à fabriquer une crèche en céramique entièrement modelée et peinte à la main sur émail cru. Simples et naïfs, d'inspiration bretonne et portugaise, mais basque aussi bien sûr, nos santons de céramique blanche et bleue (10 cm environ) sont vendus à l’atelier, sur quelques expositions de Noël et dans les magasins spécialisés.
Une vingtaine de sujets ont été créés au fil des années.
Les santons sont vendus à l'unité (à part les rois mages qui vont par trois bien sûr !).

Une crèche en grès, de style et de couleur différents a vu le jour en 2009.


Les personnages sont plus grands (13 cm environ) ; ils sont à commander à l'avance.

Croix et autres objets


Nous avons aussi créé une dizaine de modèles de croix (faïence et grès) ainsi que des bénitiers en faïence et en grès. disponibles dans les mêmes conditions.

Commandes


Vous pouvez commander santons en faïence et croix faïence et grès. Demandez-nous les photos par mail ou téléphone.
Les bons de commande sont à télécharger dans la colonne de droite.
Les santons en grès et les bénitiers sont à commander... avec un bon délai !

L'histoire de la "crèche Brakotenia"


A l'occasion de la Biennale de l’Art Santonnier, à Aubagne en Décembre 2008, la journaliste Nicole Chiri, à interrogé plusieurs santonniers sur l'histoire de leurs crèches ; c'est ainsi qu'elle a écrit "Secrets de santonniers" qui raconte comment est née la "crèche Brakoténia" (du nom de la maison où elle a été créée).

  • Secrets de santonniers
    Michelle Gyte. Atelier Brakotenia

    Céramiste de formation, un hasard heureux crée la rencontre de Michelle Gyte et du santon.
    En cette veille de Noël 1998, un de ses amis lui demande de fabriquer le seul personnage absent de sa crèche portugaise, un Saint Joseph.

    A priori, Michelle n’est pas sensible à la culture créchiste, mais celle-ci sans exubérance, lui parle un autre langage.

    Un membre de la Sainte Famille inaugure donc les débuts de l’activité santonnière et paraît un bon présage pour cette bretonne habitée par la foi. En toute liberté et sans influence, cette basque d’adoption s’inspire de la symbolique évangélique pour représenter ses personnages et donne une famille à son St Joseph. Jésus, Marie, les bergers et l’ange en faïence, de forme épurée, d’expression naïve, de couleur blanche et bleue interprètent la Nativité selon la réflexion de Michelle Gyte.

    Première sortie « familiale », le salon de Noël à Bayonne où l’attention du public conforte l’artisane dans sa version dépouillée du récit profane. « Faire une crèche graphique, loin des poncifs, avec un minimum de détails reconnaissables », définit le dessein de sa crèche :

    - le berger a une brebis dans les bras et bien sûr, un béret… basque
    - Joseph ne sort jamais sans on bâton
    - l’ange est muni d’une trompette pour faire l’annonce de Jésus.

    C’est dans le même esprit que la « dame du Pays Basque » conçoit les autres sujets.

    Elle adapte sa technique faïencière à la réalisation de ses santons : elle travaille la faïence rouge, elle modèle à la main et fait sécher avant de cuire à 980°. Après la phase d’émaillage, le décor à l’oxyde est appliqué sur l’émail à cru, elle entame la cuisson finale. Cela implique la fabrication du santon à la main et confère au sujet l’estime d’une pièce unique. Sa crèche se compose de 15 pièces d’un peu moins de 10 cm chacune.

    L’univers moderne de Michelle Gyte échappe au vocabulaire formaliste pour soutenir, avec grâce une proposition spirituelle.

    Quelques indices pour identifier le corpus Gyte :
    - la petite samaritaine qui, munie d’un pot vide à remplir, représente l’espérance
    - le fils prodigue cours les bras tendus, non pas comme le ravi, mais en attente de miséricorde
    - un enfant à la colombe évoque la simplicité de cœur
    - le musicien apporte la joie.

    Michelle Gyte, encore étonnée de participer à sa deuxième Biennale, constate avec plaisir être adoptée par le public mais aussi les professionnels.




  • Crèche Faïence


    Le dernier-né des santons :
    Marthe l'Accueillante


    Berger et sa brebis, en Grès


    L'ange photophore (porteur de lumière)


    Quelques modèles de croix en faïence







    Bons de commande










    Contact
    Michelle Gyte - Marion d’Elissagaray
    Maison Arbaila - Quartier Gibraltar
    64120 Saint Palais - France

    Tél. : +33 (0)5 59 65 83 77
    contact@Parole et racines.co-et-racines.asso.fr