Pour organiser un stage chez vous...



Nous disposons d'un vaste "catalogue" de formation humaine :


  • Deux modules de réflexion sur les questions d'éthique
  • Quatre propositions en Philosophie, art et esthétique
  • Une vingtaine de parcours d'étude biblique (sur un, deux ou cinq jours) qui sont autant de manières différentes, en creusant les textes bibliques, d’aborder des questions que nous nous posons tous un jour ou l’autre : Quel est le sens de ma vie ? Quel en est le fil conducteur ? Quelle est ma place dans le monde ? Les parcours de 5 jours peuvent aussi se scinder en trois week-ends sur un trimestre ou une année, par exemple pour un groupe de réflexion qui se retrouve régulièrement…. Le travail de l'argile proposé après l'étude et la réflexion, apporte un élargissement corporel bienfaisant, par la créativité qu'il suscite, le travail intérieur qu'il met en route.

Nous nous déplaçons volontiers pour des groupes qui nous en font la demande ; pour cela :
  • Convenir d’une date avec nous et choisir le thème ;
  • Réunir un groupe d’au moins 8 personnes ;
  • Trouver un lieu disposant d’une salle (réunion et travail) ;
  • Pouvoir nous héberger pendant la durée de la formation.
  • Frais pédagogiques : variable selon la durée et le public

Demandez-nous une estimation. La formation sera offerte à celui ou celle qui organisera la rencontre.

CATALOGUE DES MODULES PROPOSES



1. ETHIQUE, PHILO, ART et ESTHETIQUE


Consulter : Six propositions modulables selon les publics.

2. PARCOURS BIBLIQUES


Parcours sur 5 jours
  1. Genèse de nos relations, fractures et fécondités Qu’est-ce qui rend nos commencements féconds ? Cette session s’appuie sur les premiers chapitres de la Genèse.
  2. De la parole blessée à la blessure parlée Ou regarder comment notre identité se structure sur la parole. À partir de l’histoire de Caïn et Abel.
  3. De déluge en terre ferme, comment laisser se déployer nos identités ? À partir d’une relecture de l’histoire de Noé, voir comment la traversée des déluges de nos vies peut être structurante.
  4. Le courage d’être soi, un appel à exister plutôt que vivoter Comment se laisser rejoindre par Dieu dans notre désir profond ? Avec l’histoire d’Abraham et Moïse dans l’Exode et celle des disciples.
  5. Et si j’aidais Dieu à libérer ma liberté ? Où en suis-je aujourd’hui de la libération qui s’opère en moi ? Ou comment passer de nos esclavages à une libération progressive en Dieu… en cheminant avec Moïse et le peuple hébreu à travers le désert.
  6. Sans appui et pourtant appuyé Comment avancer avec un Dieu qui nous déconcerte tant la vie ressemble, pour beaucoup d’entre nous, à une marche imprévisible sur une route inconnue ? L’expérience du prophète Elie ainsi que certains passages de la vie du Christ permettront de comprendre comment l’enfance spirituelle et la pleine maturité de notre vie d’adulte peuvent coexister.
  7. Jardiner l’espérance A la suite du peuple d’Israël envoyé en déportation, chercher comment Dieu tient ses promesses lorsque les événements semblent en barrer la réalisation. Comment la nuit de nos exils intérieurs devient-elle celle des plus beaux commencements : une nuit de nativité ?
  8. Comment devenir créatifs et co-créateurs de notre vie ? Créativité humaine et spirituelle procèdent d’une même source : de quelle manière développer l’une et l’autre ? À partir d’un regard qui décèlera l’inattendu contenu dans certaines paraboles de l’Evangile.
  9. Approcher le mystère de Noël - naissance de Dieu, naissance de l’homme En nous fondant sur l’évangile de Luc mais aussi sur l’histoire et le symbolisme de la crèche, nous interrogerons ce que nous dit ce récit de naissance et d’incarnation...
  10. Avec le Christ, comment ajuster notre sens du toucher ? Nos corps sont faits pour toucher et être touchés. En contemplant le Christ, nous découvrirons le rôle structurant que joue le sens du toucher dans notre vie et notre foi.
  11. Ai-je vraiment mangé le livre ? La Bible : un livre qui s’ouvre et un livre qui ouvre. Nous tenterons "d'écouter notre écoute" de l'écriture. Est-elle étonnée, ajustée, savoureuse ? A-t-elle du répondant ? Existe-t-il une manière de s'y prendre qui, plus que d'autres, permette à la Parole de devenir recréatrice ? Différentes méthodes d’interprétation sont abordées, ainsi que quelques textes souvent trouvés choquants.
  12. Donner oui, mais jusqu’où ? Si donner, c’est créer ou entretenir une relation qui ouvre sur la vie, une générosité sans discernement peut prendre le risque de léser autrui ou de se léser soi-même. Qu’est-ce alors que donner de manière ajustée ?
  13. Déchirer la nuit De nombreux récits de guérisons, transmis depuis 2000 ans, habitent les évangiles. Quel peut en être le sens pour aujourd’hui ? Devant l’épreuve, on commet tant de maladresses et nous ne disposons pas de la clé de l’énigme du mal. Dès lors, c’est de VIE, celle, plus forte que la fatalité dont il sera question.
  14. Est-ce une folie de pardonner ? cette session est également proposée en version courte sur 2 jours. « Oh pardon, excusez-moi ! » une expression quotidienne, banale ! Et pourtant, le prophète Jonas va nous montrer combien l’acte de pardonner n’est pas aussi simple qu’il semble. A partir de quand et jusqu’où pardonner ? Comment pardonner sans se faire complice du mal ? La mémoire collective et personnelle doit-elle et peut-elle oublier ? Pardonner n’est-il pas une manière de camoufler nos impuissances à régler les conflits ? Qui est la source du pardon : l’homme ou Dieu ?
  15. Se laisser traverser par la vie Cette session est également proposée en version courte sur 2 jours. Si on se souvient du célèbre « Booz endormi » de V. Hugo, connaît-on le Livre de Ruth ? En décidant tout simplement, dans une aventure périlleuse, d’occuper le lieu unique qui lui est réservé, nous découvrirons comment cette jeune femme choisit de se laisser entièrement traverser par la vie, entraînant avec elle par contagion sa belle-mère et Booz. Par rebond, une question nous est posée : comment cultivons-nous cette grande ouverture qui nous est proposée ? Savons-nous nous enraciner dans cette vie bonne pour tous ?
  16. Tenir debout quand tout bascule Accablé par l’épreuve, Job crie, questionne et tient bon sans jamais renoncer à ce à quoi il tient le plus : le dialogue. Sa question est brûlante et, tôt ou tard, nous concerne tous : « Qu’en est-il de l’épreuve, à cause de rien, que Dieu semble pourtant permettre ? »


Parcours sur 2 jours
  1. En moi ça veut être et j’écoute : comment s’ouvrir à la fécondité ? Nous sommes –chacun d’une manière unique – espérés et attendus au cœur de la fécondité. Travail à partir de certaines approches philosophiques et de la vie de Moïse dans l’Ancien Testament.
  2. Crise de sens et sens des crises S’orienter sur un chemin de sens, ce n’est ni errer, ni répéter, mais avancer vers plus de vie. Existe-t-il une boussole qui nous aiderait à trouver le chemin par où la vie se donne ?
  3. Toucher et se laisser toucher par la Parole Tu parles et ça me touche, je parle et ça te touche. Si une parole juste apporte la vie et non la mort, comment faire la part de ce qui donne à vivre et de ce qui fait mourir ?
  4. Passer et faire passer en terre de liberté Dans nos différentes manières de « vivre ensemble » nous sommes tous impliqués dans une tâche exigeante : nous fonder, comme le fit le peuple hébreu dès sa sortie d’Egypte, sur le principe d’émergence et sur la conviction que sans ouverture, rien de peut exister.
  5. Comment demeurer une Eglise en route ? En revenant à la source évangélique, regarder comment les disciples ont avancé pas à pas pour créer et maintenir une Eglise vivante.
  6. La route du pain Le pain, de la sortie d’Egypte à la résurrection du Christ, trace un chemin à travers nos violences pour nous apprendre à, progressivement, accueillir les autres et le Tout Autre (une version courte peut se faire sur une journée).
  7. Sagesse et folie de la relation : comment ouvrir un chemin de liberté ? Même seul, je ne suis pas sans les autres. Comment, alors, demeurer dans une relation juste, sans mettre personne à la place de Dieu ? Les textes de la Tour de Babel et la Tente de la Rencontre nous aideront à découvrir ce chemin.
  8. Comment garder la flamme ? Création – Récréation – Recréation A l'aide de certaines paraboles, nous verrons quels sont les leviers et les comportements qui favorisent le processus créatif et jusqu’où l’audace peut nous mener pour devenir ou redevenir créateur, une femme ou un homme du neuf.
  9. La foi : un voyage pas comme les autres La foi est un voyage, un cheminement, un déplacement intérieur, une affaire de nomade et... un étonnement. Jamais acquise, toujours à réinventer, elle demeure jusqu'au bout une suite de confiances données et redonnées.
  10. Le désir creuse son chemin Ce qui nous étonne sur ce chemin c’est de pouvoir, si pauvres que nous sommes, aller sans cesse plus loin. Mais croyons-nous vraiment au désir de Dieu de nous voir vivre ? Et mettons-nous alors notre propre désir dans le sens du sien ? Enfin ensemble quel chemin creusons-nous ?
  11. Donner, oui, mais jusqu’où ? Si donner, c’est créer ou entretenir une relation qui ouvre sur la vie, une générosité sans discernement peut prendre le risque de léser autrui ou de se léser soi-même. Qu’est-ce alors que donner de manière ajustée ?
  12. Et Dieu se fit vulnérable Noël : ténèbres et lumière ! Naissance et renaissance ! Le récit biblique nous est donné pour que nous le touchions et qu’il nous touche. Oser palper le mystère et travailler les symboles aidera à méditer, ruminer les écritures et peu à peu se réapproprier Noël comme un événement vivant et vivifiant pour aujourd’hui encore.
  13. Est-ce une folie de pardonner ? Cette session est également proposée en version longue sur 5 jours « Oh pardon, excusez-moi ! » une expression quotidienne, banale ! Et pourtant, le prophète Jonas va nous montrer combien l’acte de pardonner n’est pas aussi simple qu’il semble. A partir de quand et jusqu’où pardonner ? Comment pardonner sans se faire complice du mal ? La mémoire collective et personnelle doit-elle et peut-elle oublier ? Pardonner n’est-il pas une manière de camoufler nos impuissances à régler les conflits ?Qui est la source du pardon : l’homme ou Dieu ?
  14. Se laisser traverser par la vie Cette session est également proposée en version longue sur 5 jours. On se souvient peut-être du célèbre « Booz endormi » de Victor Hugo, mais connaît-on le Livre de Ruth ? En décidant tout simplement, dans une aventure périlleuse, d’occuper le lieu unique qui lui est réservé, nous découvrirons comment cette jeune femme choisit la vie de la tête aux pieds, entraînant avec elle par contagion sa belle-mère et Booz. A la lecture de ce livre de Ruth, une question nous est posée : comment cultivons-nous cette grande ouverture et nous enracinons-nous dans cette vie bonne pour tous ?
  15. Peut-on être trop bon ? Dans une société qui conduit de plus en plus vers un style de vie individualiste, la question de la bonté se pose de manière insistante. Dès lors, qu’est-ce qu’être bon ? Puis-je devenir trop bon ? Comment croire encore en la bonté de Dieu ? Jusqu’où suis-je tenu d’agir avec bonté ? La question : « qui dois-je être ? » entraine nécessairement celle du « que dois-je faire ? ».
  16. Devenir frères, ça coule de source ? Dans le Bible, les sources et les puits sont par excellence des lieux de rencontre. On y dénoue des relations hostiles, on y échange des paroles importantes et on y tisse des alliances. Sarah, Agar, Rébecca, Isaac et Ismaël, Abraham et Eliezer son serviteur, nous aideront à mieux comprendre comment la vie fraternelle structure nos vies. Ils nous renvoient à la question « Où en sommes-nous quant à ce beau risque de l’ouverture fraternelle destinée à devenir universelle ? Existe-t-il des frontières à l’hospitalité ? »
  17. Peut-on faire de l’impossible plutôt qu’un mur ? A la suite de Moïse au buisson ardent cette question sera notre fil conducteur. Comment quitter nos territoires intérieurs trop étroits où nous ne rencontrons que nous-mêmes, pour nous laisser appeler vers une contrée vaste et bonne. Nous envisagerons le besoin intime de liberté enfoui dans l’âme de chacun et la décision irrévocable de passer du clos à l’ouvert, de l’impossible au possible.


Parcours sur 1 journée, avec ou sans atelier terre

La démarche symbolique : le corps habité par le sens
Partir de notre réalité commune à tous et de notre corps, pour nous laisser conduire vers l’invisible. Si les gestes du corps sont porteurs d’une ouverture à l’Autre et aux autres, quel équilibre tenir avec le travail de l’intelligence et celui des mots ?

Désir de Dieu, désir de fête
A travers une promenade dans les paraboles… : Comment rejoignons-nous le désir de Dieu qui nous « invite à la fête » ?

La route du pain (voir parcours sur 2 jours)

Parcours pour enfants et adolescents avec atelier terre.
Une journée pour goûter et savourer une page d’évangile ou un passage de l’Ancien Testament.
Ex. « le Bon Samaritain » ; « la Samaritaine » ; l’itinéraire de Moïse ; etc. La Parole évangélique ou biblique n’est pas une connaissance scolaire avec des bonnes et des mauvaises réponses, mais une histoire qui nous interroge et qui a besoin de notre avis, de nos sentiments et de notre action. Il s’agit donc d’abord d’entrer dans un paysage, un contexte historique… car il faut donner de la chair à un texte pour qu’il vive ; puis d’apprendre à utiliser ses émotions comme outils pour approfondir réflexion et action ; apprendre enfin à restituer ce qu’on a découvert au cours de la journée.

Certaines paraboles
L’étude détaillée et vivante de certaines paraboles et de la « pédagogie » de Jésus pour toucher celles et ceux qui l’écoutent, permet aux jeunes de découvrir les ressorts de la créativité (dans leur vie de tous les jours et dans leur vie de foi).

Sur le même principe : une journée sur l’Esprit Saint.
Comment l’Evangile le rend-Il présent ? A quoi sert-Il ? Comment Le reconnaître dans nos propres vies ?

Un week-end sur le thème du chemin (se mettre en route) :
A partir de l’évangile de la Brebis retrouvée. Une ou deux marches sont prévues dans le programme !
































































Contact
Michelle Gyte - Marion d’Elissagaray
Maison Arbaila - Quartier Gibraltar
64120 Saint Palais - France

Tél. : +33 (0)5 59 65 83 77
contact@parole-et-racines.asso.fr